jeudi 12 février 2015

Ex Planeta Hotel d'Atlántida

On peut être indifférent à l'architecture comme en être amoureux ou carrément être un fanatique. Nous sommes chanceux de voir défiler au fil des siècles différents courants d'architecture et un de ces courants que j'aime le plus est celui de l'Art déco.

On ne le sait pas trop mais l'Art déco est un mouvement artistique né durant les années 1910 et qui prendra son plein essor au cours des années 20 jusqu'aux alentours des années 1930 avant de décliner. Ce mouvement artistique fut un des premiers qui sera de dimension mondiale. Toutes les villes auront une empreinte quelque part de cet Art déco que ce soit dans l'architecture d'un immeuble, d'une maison, d'une affiche publicitaire, d'un tableau, etc. Les premières villes qui me viennent à l'esprit et qui représentent le summum de cet art sont, par exemple, Miami Beach ou New York mais je suis certain que beaucoup de villes à travers le monde regorgent de cet Art déco.


L'Uruguay a été touché par cette vague architecture-décoration. On en trouve pas mal dans la ville de Montevideo mais je ferais un autre article sur cela. Je vais vous parler d'un immeuble qui m'a sidéré quand je me suis promené dans Atlántida (département de Canelones) sur la côte uruguayenne. Ce bâtiment s'appelle l'ex Planeta Hotel. Il ne se trouve pas directement dans le centre-ville mais un peu à l’écart en suivant la Rambla (ou la Routa 10) qui longe le Rio de la Plata mais facile d’accès à pied.

Quand je me suis trouvé devant ce bâtiment, j'ai halluciné car j'en suis tombé amoureux de suite. Je ne sais pas comment on ne peut pas ! Un structure accrocheuse que l'on remarque de suite à cause de son apparence extravagante et surtout avec son antenne version martienne bip-bip. Voici messieurs et mesdames l'ancien Planeta Hotel. 

Photo approximativement vers les années 40 (photo de Michiko Laffitte)
A l'origine, cet hôtel a été voulu par Natalio Michelizzi, un italien de Calabre né en 1896 et qui immigra sur Buenos Aires comme 2 millions de ces concitoyens entre la fin du XIX et début XXe siècle. Il deviendra un membre très important et influent de la société italienne d'Argentine. Il sera le représentant des machines d'impression Planeta qui malgré le nom était une compagnie allemande.

Ses idées, ses compétences, ses réalisations et ses compétences financières en feront un prospère et riche homme. Voici une photo de Natalio Michelizzi avec sa compagne et sa fille.

En 1935, il part sur Atlántida en tant que touriste et se rend compte que l'endroit est magique pour lui car il pouvait sentir le bois des pins et entendre le bruit des vagues sur les plages. Il décide immédiatement d'acheter plusieurs parcelles de terrain face à la mer.

Le Planeta Palace Hotel sera construit en 1939 par la société de construction Pérez Butler y Pagano, l'une des plus connue à l'époque. Travaillant jour et nuit durant 6 mois, les travaux seront finis et deviendra le premier hôtel avec toutes les commodités les plus luxueuses disponibles à ce jour comme le chauffage central, salle de bain privée et l'eau chaude dans tout le bâtiment. A l'origine, le projet initial comprenait un lac artificiel autour du bâtiment pour un plus grand effet mais qui ne prendra pas effet sur l'administration de l’époque qui refusera cette demande.

Photo approximativement vers les années 40/45 (photo de Michiko Laffitte)
Il construira aussi le casino car pour lui, un casino est un aimant pour beaucoup de monde et donc de la clientèle pour son hôtel aussi. Pas stupide le mec ! Le projet du casino sera inauguré en 1939 en même temps que l’hôtel. Ce complexe comprendra un club qui sera animé par un orchestre de tango et jazz venant de Buenos Aires. Natalio Michelizzi continuera sa quête d'achat de terrains avec un prêt de la Banco Italiano del Uruguay autour et au-delà d'Atlántida.

Une partie de l'aristocratie d'Argentine et d’Uruguay viendra passer ses vacances dans cet hôtel. L’hôtel cessera de fonctionner après la mort soudaine de son propriétaire en 1953 à l'age de 54 ans.

Aujourd'hui, ce bâtiment est un ensemble d’appartements mais il faut reconnaitre que ceux qui ont des fenêtres sur coté Rio ont une vue magnifique sur les plages Mansa et La Serena (photo ci-dessous). Les autres ont une vue vers la ville d'Atlántida.

Vue vers les plages à partir du Planeta (photo prise du site Skyscrapercity)
Une apparence architecturale extravagante qui ressemble plus à un navire qui vogue vers l'horizon. Le bâtiment se compose de quatre étages en plus du rez-de-chaussée et d'un sous-sol. Le lobby a un double escalier qui rejoint le premier étage et qui conduit aux étages supérieurs. Le plafond est décoré avec des reliefs abstraits. On trouve un ascenseur et au 4ième étage se trouve l'ancienne ''suite présidentielle" situé sur le devant et que l'on pourrait traduire en bon français par un Penthouse. Cette ancienne suite comprend l'antenne bip-bip.

Vue avec Google Earth
Par contre, on dit que les appartement sont assez mal découpés car à partir d'un hôtel, ce n'est pas facile de créer de vrais appartements donc cela veut dire que certaines pièces doivent être riquiqui et que les cuisines sont mal situées et aussi minuscules, genre capsule spatiale Mercury, pour certaines.

Le bâtiment en lui-même est en assez bon état mais je pense qu'il a connu des jours bien plus meilleurs dans le passé car il est altéré à quelques endroits. Mais il faut reconnaitre qu'il n'y a pas grand chose qui le protège des intempéries. Par contre, les jardins sont très bien entretenus autour du Planeta.

En même temps, nous pouvons dire que Natalio Michelizzi fut un des artisans au lancement de la ville d'Atlántida suite à son "coup de foudre" pour cet endroit.

Ci-dessous, des photos plus récentes que j'ai prise de l'ex-hôtel et de la vue au niveau de la Rambla vers les plages.




Le 19 décembre 2005, l'ex Planeta Hotel rejoindra la liste du patrimoine des monuments nationaux.





Par contre, il y a une chose que je n'ai jamais pu localiser est le nom de l'architecte de ce monument. Un mystère...

A la prochaine/ A la siguiente

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...