jeudi 30 juin 2011

Tourisme: Cabo Polonio

Le village de Cabo Polonio située au bord de l’océan atlantique (département de Rocha), se trouve à environ 255 kilomètres de Montevideo et 105 kilomètres de la ville de Chuy qui se trouve être à la frontière avec le Brésil.

lundi 27 juin 2011

Tourisme: Les vignobles de l'Uruguay

Et oui, le titre dit tout mais alors vous allez peut-être me demander ce que j'ai bu pour faire un article sur le vin dans un si petit lilliputien pays. Et bien détrompez vous car l'Uruguay produit du vin d'excellente qualité. Évidemment, nous sommes loin des volumes de l'Italie, de la France ou de la Californie mais ils arrivent à en produire en quantité suffisante pour l'exporter dans certains pays chanceux. Toutefois, le vin uruguayen est surtout reconnu pour un des cépages: le Tannat ou appelé aussi Harriague, Moustrou, Madiran ou Bordeleza. 


Le Tannat est une cépage noir issu du Béarn. Ce cépage est présent dans le sud-ouest depuis le temps des romains. En 1783-1784, il est mentionné dans le Gers par l'intendant de Guyenne Dupré de St-Maur comme récemment cultivé et correspondant mieux aux labours et d'un meilleur rapport. Il est présent sur plus de 3000 ha dans plusieurs vignobles comme le Madiran, le Cahors, les Côtes du Brulhois, le Tursan, le Irouléguy, etc. Il est aussi cultivé en Argentine, en Australie, au Pérou et au Brésil. On trouve aussi des cépages en Californie provenant directement de l'Uruguay.

jeudi 23 juin 2011

Architectes: Bello y Reborati – Prise 2

Suite de ''Architecture: Bello y Reborati - Prise 1''

Bello et Alberto Reborati s'associeront le 22 juillet 1921 pour former ''Bello y Reborati''. La plus grande période et la plus faste de leur association sera durant les années 1927 à 1931. L'entreprise offrait à ses clients la construction intégrale de leur demeure.


Il n'y avait pas de sous-traitance à cette époque là donc ils disposaient d'ateliers de charpenterie, de forge, de fabrication de briques, de céramiques, etc. La plupart de ces artisans et ouvriers étaient italiens et les céramistes provenant de Séville. En 1934, la co-entreprise employait plus de 2000 personnes.

mercredi 22 juin 2011

Architectes: Bello y Reborati – Prise 1

Si un jour, le vent vous pousse à venir sur Montevideo et si vos pas vous guident dans les rues des quartiers de Pocitos, Punta Carretas, Trouville et Parque Rodo parmi tant d'autre, vous vous apercevrez en levant votre nez que beaucoup de maisons ont un nom gravé ''Bello y Reborati'' comme la photo ci-dessous. 

Ramón Bello et Alberto Reborati sont deux architectes qui ont énormément contribué à la richesse et la beauté de Montevideo durant les années 1920 à 1940. Ils ont construit beaucoup de maisons dans un style particulier agrémenté de fortes influences européennes. La plupart de ces maisons ont été construites sur les goûts de la forte influence européenne d’après-guerre venant d'Italie, de France, d'Espagne.

mardi 21 juin 2011

La lettre de revenu

Dans mon sujet ''Immigration: Les démarches pour la résidence'', un des documents à fournir aux bureaux d'Immigration afin de déposer votre dossier de résidence est une preuve de revenu suffisante qui vous permettra de vivre en Uruguay sans demander une aide quelconque au gouvernent du pays.

Bon, généralement, tout gouvernement d'un pays vous demandera ce genre de papier pour s'assurer que cette personne ne va pas essayer d'en profiter au maximum sur le dos des gentils citoyens du pays (même si certains réussissent cela parfaitement). Le Canada demande ce genre de preuve, l'Angleterre le demande pour les résidents non européens, la France...je ne sais pas donc normal pour l'Uruguay.

Alors, on vous donne une jolie liste avec les choix les plus fréquents:

dimanche 19 juin 2011

Bouffe: Sándwich caliente

Bon comme vous le savez, nous sommes la tête à l'envers donc quand il fait chaud chez vous, et bien nous sommes en hiver. Froid est un grand mot relatif car nous sommes loin des températures hivernales du Canada par exemple. Toutefois, nous sommes au bord du Rio de la Plata et pas loin de l’océan atlantique donc c'est humide. Une humidité qui vous transperce comme des aiguilles.

Donc situation idéale vu le temps grisonnant d'hier et avant une petite tempête qui nous a frappé dans la soirée et une bonne partie de la nuit avec de fortes averses, un vent à décorner les bœufs et de violents orages, de faire une petite halte dans mon café/restaurant préféré du centre-ville. Rien que de prononcer le nom, j'en bave mais je me suis payé une assiette de sándwiches calientes. Je pense que la Cerveceria Paponita qui est située à Avenida 18 de Julio,1649 sert les meilleurs sándwiches calientes de la terre. J'en mangerais même sur la tête d'un teigneux tellement qu'ils sont bons. Pourtant, c'est une recette facile mais ils ont l'art de te faire passer ce plat simple comme une œuvre d'art de chez Bocuse moins le prix!

jeudi 16 juin 2011

Ouvrir un compte bancaire

En Uruguay, vous trouverez deux systèmes bancaires qui se côtoient: Celui du privé versus celui de l’État. Je vais vous donner quelques renseignements que je connais mais sûrement pas toute l'information que vous regardez donc il faudra faire un tour sur le site internet des banques afin de trouvez le reste de l'information.

Les principales banques privées en Uruguay sont les suivantes:
  • Banco Santander (banque espagnole) et leur site internet est ici
  • BBVA (banque espagnole) et leur site internet est ici
  • Crédit Uruguay (filiale du Crédit Agricole) => BBVA a racheté le réseau début 2011 mais ils ont gardé le nom et le logo pour le moment. Leur site internet est ici mais vous verrez que vous serez redirigés vers BBVA**
  • Banco Itaú (banque brésilienne) et leur site internet est ici
  • Discount Bank (banque Israëlo-uruguayenne) et leur site internet est ici
  • Banco Comercial (uruguayenne) et leur site internet est ici
Ensuite, on retrouvera quelques succursales de la HSBC (banque GB)**, Lloyd's TSB Bank** (banque GB), Citibank (banque US) mais avec un réseau très peu développé à travers Montevideo et zéro au travers du pays.

mercredi 15 juin 2011

Tourisme: Atlántida

Atlántida est une petite station balnéaire située à 45 kms de Montevideo. Elle est desservie par des bus du centre-ville mais le trajet est assez long étant donné que la plupart des bus s’arrêtent assez souvent pour faire descendre ou monter des passagers. Donc, il faut prendre son temps ou prévoir son temps. Atlántida est situé proche de la Ruta 1 dans le département de Canelones et sur la Costa de Oro. Attention, si vous prenez la voiture, vous passerez à travers un péage sur la Routa 1 après le village El Pinar (ouais ça se prononce comme le pinard!).

Style de maison le long de la rambla
Le long de la rambla Tomas Berreta, vous trouverez de belles demeures en très bon état et qui devaient appartenir à la bourgeoisie d'antan. Le long de cette rambla, vous avez la Playa Bravo et vous verrez que Atlántida se trouve en ''hauteur'' par rapport aux plages et au Rio de la Plata (nous ne sommes pas sur la face océan à ce niveau). A cause de cette hauteur, vous aurez un très joli panorama. Il y a une petite section plus ou moins piétonnière dans le centre-ville où vous trouverez des restaurants avec des terrasses. On ne parle pas d'une rue qui fait 600m de long donc vous serez vite limité dans le choix (pas de resto exotique mais seulement cuisine locale). J'ajoute que j'ai visité cette ville au mois de mai donc proche de la saison hivernale. Je ne sais pas pour le moment ce que donne cette petite ville durant les mois d’étés. Il doit avoir sans doute plus de monde sur les plages étant donné qu'elle est facilement accessible de Montevideo.

dimanche 12 juin 2011

Tourisme: Colonia del Sacramento

Colonia del Sacramento est la capitale du département de Colonia (sud-ouest de l'Uruguay). Colonia se trouve à 177 kilomètres de Montevideo et 40 kilomètres de Buenos Aires par voie maritime. 
Fondé en 1680 par Manuel Lobo (haut-gradé militaire) sur ordre de la cour de Lisbonne, Colonia sera ensuite réclamé par les immigrants espagnols qui se trouvaient à Buenos Aires de l'autre coté du Río de la Plata. Du temps des portugais, la ville s'appelait Colónia do Sacramento. La ville changera de mains durant les différents traités qui furent signés entre le Portugal et l'Espagne. Vous aurez le traité de Madrid en 1750 ou bien celui de San Ildefonso en 1777 qui mettra la ville entre les mains des espagnols. Puis de nouveau reprise par les portugais et ensuite incorporé par les brésiliens en 1816 quand l'Uruguay sera occupé par le gouvernement du Royaume-Uni de Portugal, du Brésil et des Algarves. Colonia fera parti de la Province Cisplatine (littéralement « province en-deçà du Río de la Plata » d'un point de vue brésilien). Finalement, Colonia deviendra uruguayenne au moment de l'indépendance du pays en 1828.

Comme conséquence de la bataille entre les portugais et les espagnols, la ville est un mélange de style architectural colonial. Vous trouverez des maisons de pierre de style portugais avec des toits typiques de ces périodes mélangées aux maisons de briques et toits plats classique de l'architecture espagnole. Le quartier historique a encore des rues pavées construit par les Portugais au XVIIe siècle.

samedi 11 juin 2011

La chanteuse Caro Emerald

Bon, je prends un break du folklore uruguayen et je vous présente une autre de mes chanteuses favorites. Je vous présente Caroline Esmeralda van der Leeuw qui comme son nom le suppose nous vient de Hollande où plus précieusement d'Amsterdam.

Caro Emerald (son nom d'artiste) est une chanteuse de jazz rétro. Elle a été découverte avec son nouvel album en 2010 et fut un succès immédiat dans son pays. Depuis son succès s'est étendu à travers l'Europe. Je l'ai (j'aime bien dire «je l'ai») découverte vraiment par hasard en traînant dans le monde virtuelle de l'électro-swing. Son genre de musique: Électro-jazz-retro

Perso, j'adore sa voix, j'adore son visage et sa musique est géniale à écouter. Voyez de vous-même.

Barrio de Parque Rodó


Parque Rodó est un des quartiers de Montevideo le long du Rio de la Plata et qui inclut un grand parc. Les limites de ce quartier sont les quartiers Palermo à l'ouest, Cordón au nord, Pocitos à l'est et Punta Carretas au sud-est. Le quartier est idéalement situé non lui du centre-ville et il est très bien desservi par les transports en commun.

Le quartier de Parque Rodó est surtout constitué de maisons individuelles de style classique italien toujours surélevées par rapport au niveau de la rue donc on retrouvera toujours des escaliers afin de rentrer. Dans les dernières années, on a commencé à construire de plus en plus d'immeuble de 10 à 15 étages mais ce n'est pas arrivé au point de ressembler à Pocitos.

Barrio de Pocitos

Pocitos est un des quartiers de Montevideo le long du Rio de la Plata entre autre et il est considéré parmi beaucoup d'habitants de MVD comme un quartier chic. Je pourrais plutôt décrire ce quartier comme un quartier de classe moyenne à la classe aisée. On trouve beaucoup de jeunes familles, de jeunes professionnels ainsi que de nombreuses personnes retraitées. Il est un des favoris parmi les expatriés donc on peut s'attendre à entendre des gens qui parlent anglais (surtout) mais aussi allemand (quelque fois), français (rarement) dans la rue.

Pocitos héberge une communauté juive assez importante avec ses synagogues et ses écoles. Le quartier de Pocitos est très bien desservi par bus et ce, dans toutes les directions incluant des fréquences très régulières. Pour aller dans la vieille ville, on mettra 25 minutes environ et 15 minutes pour rejoindre l’artère principale de MVD (18 de Julio).

samedi 4 juin 2011

Interlude: La prochaine fois...

Allez...un petit divertissement en pub....vous verrez que jusqu’à la fin, on se fait une fausse idée sur quelque chose alors que...

Perso, j'adore ce genre de pub qui peut être transposée sur toutes les plages du monde incluant celle de l'Uruguay...enfin, visionnez et appréciez!


jeudi 2 juin 2011

Plagiat à la chinoise

On parle souvent du plagiat chinois de tout ce que l'on peut trouver sur la terre (sac, vêtements, bijoux, etc.). C'est vrai que des gens vont dire qu'il n'y a pas que les chinois qui font cela. Je suis d'accord avec cette réponse sauf qu'ils sont les plus forts! Je vais faire un sujet sur les voitures car à peu près tous les fabricants chinois sont en train d'inonder le marché sud-américain avec, surtout, leurs petites voitures. 

Je ne vais pas dire que les voitures chinoises sont de mauvaise qualité car:
1) je ne suis pas un pro des voitures;
2) je n'ai jamais conduis une de ces voitures;
3) je n'ai jamais donné un coup de mandale dans une de ces voitures pour voir sa solidité.

Voici quelques purs petites perles de plagiats que l'on voit dans les rues de Montevideo :
Mercedes C vs Geely Merrie 300 (Geely est le plus grand constructeur chinois mais pas le plus grand dans l'imagination du design et de la création). 
 
Smart Fortwo vs Noble City Smart (même le nom est presque un plagiat) 


Daewoo Matiz (GM) vs Chery QQ (quand même pas mal comme ressemblance)

Nissan XTrail vs Greatwall Sing (Great Wall Motors est un des meilleurs fabricants chinois pour le plagiat - toutes les marques y sont passées comme Fiat, Toyota et Isuzu, etc).

Vauxhall Frontera vs Landwind (la copie aura au moins attendu la cessation de commercialisation de l’originale pour voir le jour)

Tout le monde connaît la Mini? Et bien voici la Mini chinoise de Lifan ci-dessous



Ou alors, on se rajoute un petit insigne d'une grande marque sur sa voiture. Il faut pas se gêner, n'est-ce pas?

Ou bien, on ajoute une pincée de Toyota Yaris pour faire plus poudre aux yeux? C'est la marque BYD ci-dessous.



Même dans les camions! 
Ci-dessous à gauche, un Scania de Suède et à droite un JAC chinois


Mais bon après toute cette critique sur les plagiats, il y a quand meme une petite voiture chinoise que j'aime car ils lui ont donné le visage d'un panda, c'est celle-ci dessous (une Geely).


Hasta Luego!


mercredi 1 juin 2011

Notre appartement à MVD! - Prise 1

Finalement après des semaines d'attente, j'ai pris possession de notre appartement. Youpi! Je suis content car pour la première fois que je suis dans le pays, j'ai quelque chose de concret qui me permet de garder espoir.

Comme j'avais expliqué dans mes sujets ''Appartement - Prise 2'', un des freins afin de louer un appartement est la garantie exigée par les propriétaires ou les agences de location étant donné que vous êtes nouveaux dans la pays donc aucun historique (bien que beaucoup de locaux sont à la même sauce aussi avec des acomptes). Généralement, cette garantie demandée est un acompte entre 3 et 5 mois de loyer mis en dépôt à la Banco Hipotecario del Uruguay (BHU). Comme on dit “Aie ! ça fait mal au porte-monnaie”.

Pour éviter ce dépôt, il n'y a pas grand choix mais j'y suis arrivé grâce à mon beau-frère qui s'est porté garant pour nous. Étant donné qu'il est professeur à l’université de la République de Montevideo, c'est un bon atout que nous avions en main et qui a marché. Donc, il a fait les démarches avec l'agence de location mais comme il est garant, il doit faire affaire aussi avec la Tesorería General de la Nación (qui est sous la tutelle du Ministère de l’Économie et des Finances). Ce sont eux qui déduisent l'argent du compte et s'assure qu'il y a l'argent de ce fait (donc à nous de ne pas entacher son dossier).

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...