vendredi 29 avril 2011

Visite du ''Monge" de la Marine Nationale - Prise 1

Bon, c'est vrai que je ne suis pas un fanatique de tout ce qui touche plus ou moins l’armée en général mais j'ai eu la courtoisie de recevoir une invitation de l'ambassadeur de France en Uruguay, Jean-Christophe Potton, afin de visiter le bâtiment le ''Monge'' de la Marine Nationale française.

Ce bateau de la Marine Nationale B.E.M. ''Monge'' (B.E.M. pour Bâtiment d'essais et mesures) est équipé de systèmes de pointe pour suivre à la trace les lancements de missile ou de tous autres objets spatiaux. C'est un support essentiel pour L’agence spatiale française.

Il a la capacité extraordinaire de détecter et suivre à la trace des objets même mineures à des distances de plus de mille kilomètres. Le navire est équipé de trois énormes antennes satellites et de nombreux systèmes de mesures très complexes, ce qui lui donne une précision extrême dans les tests et les mesures. Ce bateau est actuellement unique au monde. En vérité, on peut dire que c'est un laboratoire mobile qui flotte sur les mers de ce monde.

mardi 26 avril 2011

Tradition: Le Maté, boisson nationale

Il serait difficile d'imaginer un Uruguayen qui ne prendrait pas le maté. Il est partie intégrante de la culture nationale dans ce pays.

La question que la plupart des gens vont se poser, ce qui m’incluait la première fois, est : ''Qu'est-ce que le maté?''

Le maté est la boisson qui résulte de l’infusion de la yerba maté.  

L'origine de cette boisson remonte aux époques pré-hispaniques de la culture guarani, mais depuis le XVIIe siècle s'est développé en Amérique du Sud l'usage du maté. Au même moment en Europe s'imposait la coutume de boire du thé (ah...ces anglais!). Boire du maté est une pratique habituelle dans tout le pays autant dans la campagne que la ville, tout comme en Argentine, au Paraguay et au sud du Brésil.

samedi 23 avril 2011

Montevideo: Ses ferias

Pour mettre déjà une chose au clair, je vais parler des ferias et non des fiestas. Je sais que les deux mots sont assez similaires mais ils n'ont pas du tout le même sens. Les ferias sont les foires ou marchés que l'on trouve dans la rue. Les marchés sont en général des stands de légumes, fruits, fromages, œufs, charcuteries, volailles, etc.

Il faut savoir une chose en Uruguay : le pays est auto-suffisant en légumes et fruits donc 90% des produits vendus proviennent des agriculteurs locaux. Vous trouverez bien sur quelques produits d'Argentine ou du Brésil (mangues, bananes) mais point de produits de Chine, d'Afrique du sud ou d’Israël comme on a tendance à trouver sur les stands des supermarchés au Canada. Ces marchés font partis intégrante de la vie des Uruguayens et se trouvent dans tous les quartiers de Montevideo.

jeudi 21 avril 2011

Écoles de langue à Montevideo

II existe plusieurs bonnes écoles de langue sur Montevideo. Après avoir visité plusieurs blogs d’expatriés, je vais vous donner une liste des écoles dont le nom est revenu plusieurs fois et qui ont reçu des commentaires positifs. Je n'ai personnellement pas testé ces écoles donc vous êtes libres de voir si cela pourrait ou ne pas vous convenir.

Apprendre l'espagnol pendant vos vacances, pourquoi pas?
Si vous pensez passer des vacances en Uruguay, pourquoi ne pas inclure des classes d'apprentissage de la langue car ceci vous permettra de rencontrer des gens et avoir plus de plaisir à découvrir le pays et sa culture.

Si vous avez décidé de venir vous installer dans ce beau pays, apprendre l'espagnol vous permettra de converser plus facilement avec les gens, de faire plus de connaissance et de vous connecter à la réalité quotidienne. Ne pas oublier que l'Espagnol et ses ''dérivés'' sont parlés par 400 millions de gens. De plus, rajouter une autre langue sur son Curriculum Vitae est toujours appréciable et valorisant pour sa future carrière.

mercredi 20 avril 2011

Groupe Tribalistas !

Tourisme: Village de Punta del Diablo

Le village de Punta del Diablo (pointe du diable) est situé au bord de l’océan atlantique (département de Rocha) et se trouve à environ 286 kilomètres de Montevideo et 51 kilomètres de la frontière avec le Brésil.
 

Le village est perché sur un petit mont qui domine la mer avec un petit port de pêche en activité. Vous trouverez du poisson bien frais à la crié au retour des bateaux. Le village est composé de maisons multicolores (surtout du pastel), de bars, de restaurants et de mercados (petits supermarchés). Il existe une loi qui interdit de construire des appartement en hauteur ou de luxueux hôtels de villégiatures. Par conséquent, le village a gardé un côté amicale et familiale. On espère que cela va continuer comme ça.

Tourisme: Voyager en bus dans le pays

Une des choses que je trouve remarquable dans ce pays est l'intense réseau de bus qui va partout et dans toutes les directions (peut-être que le Canada pourrais en apprendre un peu). Vous avez quelques lignes de train qui ont été laissées en héritage par les anglais après la seconde guerre mondiale mais ce réseau a été négligé pendant des années, sous-financé et il est obsolète.

C'est un peu malheureux mais ce n’était pas une priorité pour les gouvernements successifs. Heureusement qu'on s'est rendu compte du potentiel depuis quelques années sauf qu’étant donné l’état du réseau, il faudra des années pour le remettre en état et surtout beaucoup d'argent.

L’Uruguay possède un bon réseau autoroutier même si de nombreuses routes ne sont pas goudronnées. Mais ce sont des routes carrossables et qui ne sont pas des artères principales donc si on n'a pas besoin de les emprunter, on ne verra pas la différence avec les autres pays. Il existe une route nationale à 4 voies qui va de Colonia à Punta del Este. Ne pas oublier qu'il y a des péages sur les routes principales mais le prix est ridicule comparé aux prix pratiqués sur nos autoroutes françaises.

Tourisme: La Paloma

La station balnéaire de La Paloma située au bord de l’océan atlantique (département de Rocha), se trouve à environ 227 kilomètres de Montevideo et 135 kilomètres de la ville de Chuy qui se trouve être à la frontière avec le Brésil.

La ville a été fondée en 1874. Le monument principal de La Paloma est son phare qui se dresse majestueusement devant le front de mer. On peut monter en haut du phare durant certaines heures de la journée et vous aurez une vue imprenable des plages, du littoral et du village (s'abstenir si on a le vertige). L’entrée est payante (quelques pesos) mais vous en aurez pour votre argent et de plus, c'est un très bon exercice cardiaque!

samedi 16 avril 2011

Plan Ceibal: Un ordinateur par enfant



Le lancement le plus ambitieux du monde de technologies éducatives? Le Plan Ceibal a été mis en place par le gouvernement de Tabaré Vázquez (président du pays de 2005-2010) en 2006. Le plan Ceibal est un programme afin de fournir un ordinateur portable pour chaque enfant âgé de 6 à 12 ans et chaque professeur en Uruguay. 

Le nom Ceibal a été choisi symboliquement en référence au Ceibo qui est un emblème national d'un arbre et de sa fleur. Ceibal veut dire ''Conectividad Educativa de Informática Básica para el Aprendizaje en Línea". C'est un projet qui transforme l’éducation et qui donne l’opportunité d'apprendre aux enfants qui n'en n'ont pas la chance. Ce programme s'agit de donner l’accès à l’éducation de façon équitable et de donner à la prochaine génération d'enfants un futur dans un monde en perpétuel développement.

jeudi 14 avril 2011

Barrio: Les quartiers de Montevideo

La ville de Montevideo compte 62 quartiers (barrios) qui sont repartis dans 8 municipalités différentes. Chaque municipalité (qui inclut plusieurs quartiers) a un maire élu par les habitant de chaque municipalité. On peut dire que chaque quartier a sa propre identité, sa situation géographique et ses propres activés sociales et culturelles. 

Voici la liste des 62 quartiers (barrios) de Montevideo.

mardi 12 avril 2011

La bureaucratie Uruguayenne !

En tant que français et champion de la râle, nous avons toujours un mot à dire concernant nos chers fonctionnaires en les traitant de tout. C'est presque devenu un sport national de ''cracher'' sur nos fonctionnaires mais ce qui est quand même paradoxale est que tout le monde veut devenir un fonctionnaire pour avoir tous les avantages qu'ils ont et la sécurité de l'emploi (même si cela à tendance à disparaître). Allez comprendre !

Dans tous les pays, j'ai vécu de la bureaucratie mais je peux dire qu'à date, celle de l'Uruguay est un monstre d’inefficacité dans toute son horreur. J’écris ce sujet alors que je viens de m'installer depuis peu dans ce pays....ça promet pour la suite des choses ! Quand on parle d’inefficacité, c'est vraiment le top des top - médaille d'or. Nous pourrons rajouter que le service à la clientèle et le sourire sont deux choses dont ils n'ont jamais entendu parler dans toute leur vie. Même nos fonctionnaires français sont, à côté, des petits joueurs.

La culture du foot!

La première chose que beaucoup de gens m'ont dit concernant l'Uruguay était relié au football car le pays a un culte ÉNORME ou plutôt GIGANTESQUE sur le football. Le football est une religion plus importante que la vraie religion elle-même.

Beaucoup de gens m'ont dit qu'ils connaissaient le pays soit parce qu’on se sait qu'ils ont organisé la première coupe du monde de football en 1930 ou bien par rapport au mondial de 2010 où l'Uruguay a fait un fantastique parcours entre les grandes équipes de ce monde.

La première coupe du monde de football a été organisée en Uruguay en 1930. Le stade ''Estadio Centenario'' a été construit pour cette occasion de 1929 à 1930 et inauguré officiellement le 18 juillet 1930. Il peut contenir jusqu’à 76 000 personnes. A l'origine, le stade devait contenir 100 000 personnes mais afin d'être prêt pour la coupe de monde, ils ont coupé à 76 000 personnes. Le 30 juillet 1930, pour la première finale officielle de la FIFA, l'Uruguay bat l'Argentine 4-2 en finale.

lundi 11 avril 2011

Immigration: Légalisation des documents

Comme vous avez vu dans la page ''Immigration: Obtenir la résidence'', certains documents comme l'acte de naissance et le casier judiciaire (et l'acte de mariage pour les couples) doivent être légalisés AVANT de partir en Uruguay. Si vous partez sans légaliser ces documents, la procédure sera plus longue étant donné qu'il vous faudra déléguer quelqu'un sur Paris afin de faire les démarches en votre nom et de vous les envoyer par la suite.

Attention, l'ambassade de France à Montevideo n'est pas habilité à légaliser ces documents pour les services de l'Immigration. J'ai essayé et cela n'a pas marché...



Immigration: Obtenir la résidence

Quand on part s'installer de sa propre initiative dans un autre pays, on oublie ou on a tendance à oublier certaines démarches que l'on doit faire pour pourvoir s'installer ou travailler légalement dans le pays que l'on a choisi. Dans la plupart des cas, on se retrouve en mode ''démerde'' car il manque toujours quelque chose!

Afin d'immigrer en Uruguay, vous verrez que la plupart des documents requis se font sur place et quelques-uns en dehors du pays. Cela peut paraître bizarre étant donné que la plupart des autres pays vous demandent de tout préparer en dehors du pays. Une fois toutes les étapes requises sont passées avec succès (ou pas), on vous donnera le sésame qui est soit un visa ou une résidence permanente afin de s'installer. Pas en Uruguay !

dimanche 10 avril 2011

Montevideo: Dates importantes

Les dates importantes de Montevideo
  • En 1853, la première ligne de diligence fut inaugurée afin de relier Montevideo au nouveau hameau de Unión et inauguration de la première rue avec des lampadaires de rue au gaz naturel
  • De 1854 à 1861 les premières installations d'assainissement publiques ont été construites
  • En 1856, le théâtre Solis sera enfin inauguré 15 ans après le début de sa construction
  • Fin 1861, les quartiers (barrios) de Aguada et Cordón seront incorporés dans la nouvelle ville de Montevideo.
  • En 1866, une ligne télégraphique passant sous l'eau connectera les villes de Buenos Aires et Montevideo.
  • En 1867, la statue de la Paix (La Paz) sera érigée sur une colonne sur la place de Cagancha (Plaza de Cagancha). L'immeuble des services postaux et le pont Paso Molino seront inaugurés la même année

Montevideo: Histoire de la ville

Comme vous allez le voir ci-dessous, la naissance de la ville ne s'est pas faite sans douleur mais bon, je pense que par le monde, cela a été le cas de nombreuses villes.

Résumé de cette ville

Entre 1680 et 1683, le Portugal fonde la ville de Colonia del Sacramento juste en face de Buenos Aires qui se trouve être une colonie espagnole. Jusqu'en 1723, il n'y eu aucune bataille mais les portugais commencèrent à bâtir des fortifications sur les collines qui entourent la baie de Montevideo. Le 22 novembre 1723, Manuel de Freytas Fonsecs fonda le fort Montevieu pour les portugais.

Une expédition espagnole fut organisée par le gouverneur de la ville de Buenos Aires. Son nom: Bruno Mauricio de Zabala. Le 22 janvier 1724, les espagnols forcèrent les portugais à abandonner le fort Montevieu et commencèrent à s'installer à leur place. Les premiers habitants furent des familles de Buenos Aires rejoint plus tard par des familles des Îles Canaries, des Galiciens, des indigènes (Guarani) et quelques esclaves d'Afrique (du Bantu). Un des premiers immigrants italien arriva aussi à cette époque sous le nom de Jorge Burgues. 

Les espagnols commencèrent à redessiner le fort et la ville qui se prénommera San Felipe y Santiago de Montevideo.

samedi 9 avril 2011

Uruguay: Ses symboles

Drapeau de l’Uruguay

Le drapeau est constitué de 9 bandes alternativement blanches et bleues, avec un soleil couleur or qui occupe le côté gauche en haut. Chacune des 9 bandes horizontales blanches et bleues font référence à l'une des divisions politiques formant le pays en 1828. Ce drapeau s'inspire des drapeaux de l'Argentine et des États-Unis. Le soleil représente un symbole révolutionnaire commun en Amérique du sud. Le soleil (Sol de Mayo ou Soleil de Mai) a seize rayons qui symbolise l'indépendance du pays.
Le drapeau de l'Uruguay fut adopté par les lois du 16 décembre 1828 et du 12 juillet 1830

Uruguay: Présentation du pays

Quand j'ai annoncé mon intention d'aller tenter mon expérience en Uruguay après celle du Canada, j'ai vu la tête de pas mal de gens qui se posaient cette question: ''où?''

Bien que nous avons entendu parler de l’équipe de l'Uruguay (ou La Celeste) en 2010 durant la coupe de monde de football (surtout pour ceux qui suivent le foot ou le soccer comme disent nos ami(e)s nord-américains), voici un petit récapitulatif de ce pays.

L’Uruguay ou plus communément appelé la République orientale de l'Uruguay (República Oriental del Uruguay) est un ''petit'' pays coincé entre deux géants que sont le Brésil et l'Argentine (dont il est séparé par le fleuve Uruguay). Par contre, le pays n'a pas de frontière commune avec le Paraguay malgré ce que l'on dit par moment.

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...